16/11/2004

Un cocon trop fragile


Pour toi j'avais tissé
Quelques toiles d'araignes
Comme pour nous protéger
Du mal qui pouvait nous arriver
Je nous avais fait un cocon
Mais dans lequel on a tourné en rond!

Au premier coup de vent
Tout s'est déchirés trop facilement
Pas à toi, pas à moi
La faute à la vie
Si notre histoire est.... finie

On n’a pas pu se comprendre
On a pas pu s"attendre"
Mais s'attendre à quoi
En tout cas, surtout pas a ça

On est devenu de simples amis
Oui! Nous sommes ça aujourd’hui
Je ne serais plus ton ombre
On ne sera jamais dans la même tombe
On ne se dira plus jamais" je t"aime"
On est si proche de la haine
On sera l'un sans l'autre
A qui la faute ?

Tu trouveras ton bonheur
Auprès d'autres coeurs
Tu rediras ces mots
Que l'on pensait "notre"
Tu les répéteras à un autre que moi

Sache que je n'ai plus de doute
Plus de regrets que j'ai aimé
Tout ce qu'on a vécu tout ce qu'on a fait
Même si "nous" s'écrit désormais
........A l'imparfait........


 

 

 

19:33 Écrit par Mister H | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Tout simplement magnifique A chaque fois que je te lis, j'ai des frissons qui me parcourent le corps. J'espère que l'écriture de donnera des forces, que tes vrais amis te donneront toute la force que tu as besoin. Je t'apprécie beaucoup.

Écrit par : VaRaX | 16/11/2004

... les choix du coeurs ne sont pas simples... mais l'amour gays, doit il toujours se conjuger à l'imparfait ?

Écrit par : fox | 17/11/2004

.. Te revoila tantot triste tantot "gai", je suis la si tu as besoin

Écrit par : Cris | 17/11/2004

Bonjour à toi J'aime ton nouveau décor, il te va bien.
Passe une bonne après-midi, bisous

Écrit par : Elfarranne | 17/11/2004

Les commentaires sont fermés.